Prévention Maison
/ Accidents domestiques

Accidents domestiques

Sécuriser sa piscine

Équiper sa piscine d’un dispositif de sécurité est obligatoire. Cela permet de la sécuriser en dehors des périodes de baignade. Mais attention ! Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par un adulte. La loi prévoit 4 dispositifs :

- Les barrières, abris de piscine ou couvertures : ils empêchent physiquement l’accès au bassin et sont particulièrement adaptés aux jeunes enfants, à condition de les refermer ou de les réinstaller après la baignade.
- Les alarmes sonores : elles peuvent informer de la chute d’un enfant dans l’eau (alarmes d’immersion) ou de l’approche d’un enfant du bassin (alarmes périmétriques), mais n’empêchent pas la noyade.

Attention ! Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par un adulte.

Nos conseils

En cas de noyade…

  • Regardez si le torse se soulève et essayez de sentir son souffle sur votre joue.
  • Alertez les secours dès la première minute. Si vous n’êtes pas seul, chargez un tiers de le faire pendant que vous pratiquez les premiers gestes de secours.
    Pompiers : 18 - Samu : 15 - Numéro unique d’urgence européen : 112
  • Si la personne respire, tournez-la sur le côté pendant que vous ou un tiers alertez les secours.